Label Blue

Un mix de journal perso, et d'articles sur les thèmes qui m'interpellent : santé et beauté naturelles, écologie, précocité, et tout ce me qui passera par la tête.

01 février 2007

Crème Moïse

Crème réalisée dans le cadre d'un troc, voici la demande de la destinataire .
"J'ai la peau très fragile, pas vraiment grasse (même si ça m'arrive d'avoir des petits boutons de temps en temps), mais sensible au froid, j'ai souvent des petites rougeurs sous l'oeil (vaisseaux qui éclatent)... "

Cette description me fait fort penser à une petite tendance à la couperose...J'ai donc axé le choix de mes ingrédients sur ce point, soit recherche d'une activité anti-inflammatoire et d'une action sur la microcirculation. J'ai également cherché à obtenir une crème bien protectrice en cas de froid ou de vent mais pas grasse...

Mo_ise

Dans cette optique, j'ai réduit ma phase huileuse au minimum et je n'ai pas voulu trop forcer sur la cire émulsifiante et l'acide stéarique...Mais catastrophe, au moment de verser ma crème dans mes pots...Des yeux sur le potage ! Gloups !

Ni une ni deux, je chauffe un peu de cire émulsifiante dans du beurre de mowrah, et je l'ajoute...sauf qu'il tombe trop vite et malgré un fouettage énergique...hop des miniflocons donnant une texture légèrement floconneuse...Re gloups !

Je ne lâche pas l'affaire et je rechauffe très légèrement le tout...Re re gloups, là, c'est carrément de la séparation de phases...Mais j'ai plus d'un tour dans mon sac...enfin surtout plus d'un flacon dans mes tiroirs...Hop, deux giclées d'Emulsifan, un émulsifiant liquide d'Aromantic (ben oui, plus question de chauffer quoique ce soit...) et magie...tout est rentré dans l'ordre...J'ai même pu rajouter des hydrolats pour rétablir ma proportion huile/eau !

Vous avez compris pourquoi elle s'appelle Moïse cette crème ? Elle revient de loin, et au final...elle m'a l'air très bien, maintenant, il faut voir l'effet à l'usage.

Vous n'aurez pas le détail des mesures vu les modifs mais par contre, le pourquoi du comment de tous les ingrédients actifs...

Ingrédients

Phase huileuse :

HV Tamanu, HV son de riz, HV onagre, HV kukui, HV manketti, beurre de mowrah, beurre de macadamia
Acide stéarique, cire émulsifiante, Emulsifan

Phase aqueuse :

HA tilleul, HA hamamélis


Actifs :
Extraits CO2 calendula rosier argousier
Bisabolol
Extrait de racine de bardane
Complexe antiinflammatoire Fragrant Earth

HE géranium bourbon, palmarosa
EPP
VitE


Si vous manquiez de lecture... J'ai mis en gras les propriétés intéressantes pour la cas présent...

Huile de manketti (Ricinodendron Rautanenii)

Huile issue des noix d’un arbre d’Afrique du Sud. Cette huile appelée également Mongogo est utilisée traditionnellement pour sa haute valeur nutritive. Elle est très émolliente et protège la peau de l’exposition à un fort soleil et au vent. Les Kwangali utilisent cette huile comme traitement capillaire nourrissant. Elle peut être incorporée dans les crèmes, lotions, produits solaires, baumes à lèvres, après-shampoing, et beurres corporels.

Huile de kukui, mon huile chouchou, voir ICI

Huile d’onagre (Oenothera bienis)
«
DERMATOLOGIE
L'eczéma atopique :
Cette affection fréquente en pédiatrie peut être traitée par l'huile d'Onagre par voie orale ou par voie topique.
COSMETOLOGIE
Action curative pour les peaux sénescentes :
L'application topique d'acides gras essentiels (AGE) ramène à la normale la perte d'eau transépidermique et améliore l'état de la peau carencée en AGE. On comprend alors l'utilisation de l'huile d'Onagre pour les peaux sénescentes.
Utilisation en prévention :
La présence de l'huile d'Onagre dans la composition des produits cosmétiques leur permet de retarder le processus et l'apparition de manifestations du vieillissement. Elle permet également une prévention de la déshydratation cutanée. »

Source : Teco international

« L'huile d'onagre est ainsi très riche en acides gras essentiels mais c'est surtout son pourcentage en acide gamma linolénique qui est intéressante pour la cosmétique.
Traditionnellement utilisée comme anti-rides et régénératrice de la peau, elle permet également d'agir contre la perte en eau des couches superficielles de l'épiderme et est à ce point du vue très efficace afin de revitaliser, adoucir et assouplir la peau.
»

Source Embellys

L’huile d’onagre est recommandée en prise interne pour améliorer la circulation sanguine, on peut espérer un léger effet en ce domaine par une application locale.

Huile de calophylle inophylle (=tamanu)

Anti-infammatoire, réparatrice, lutte contre les rougeurs et la couperose.

Huile de son de riz (Oryza sativa)

Adoucissante, restructurante, propriétés hydratantes par ses vertus anti-oxydantes. Riche en insaponifiables (3-4%) dont l’oryzanol qui permet de baisser le taux de cholestérol, combat les effets du stress, aide à la circulation sanguine et à réduire les inflammations. Est utilisée dans les shampoings poru cheveux abîmés et fins, les crèmes hydratantes pour peaux sèches et matures, particulièrement le contour des yeux, et les baumes à lèvres. Elle convient à la région délicate des yeux car ses propriétés anti-oxydantes combinées avec un effet de stimulation de la microcirculation sont particulièrement intéressantes pour les yeux gonflés et les yeux cernés.

(librement traduit de Liquid Sunshinem Jan Kusmirek)

Bisabolol

L'alpha Bisabolol est un des composants de la camomille, qui est utilisée depuis des siècles pour lutter contre l'inflammation.
Il est le principal responsable de l'activité anti-inflammatoire de la camomille.
Il est actif sans l'être trop. Il est stable dans les conditions normales de stockage et de fabrication. C'est un produit sans danger.
L'alpha bisabolol est efficace en actions topiques, et il est même efficace lorsqu'il est appliqué après que l'irritation soit survenue. Son efficacité se développe lentement. Tandis que l'inflammation est atténuée, le processus de guérison naturelle, non seulement se poursuit mais encore est nettement amélioré.Il a une concentration maximale au-delà de laquelle son efficacité diminue. Le produit est ainsi plus efficace à 1% qu'à 3 et 5 %.
Il est également plus efficace dans des émulsions huile/eau que eau/huile.
L'alpha-bisabolol n'agit pas immédiatement et ne supprime pas totalement la réaction inflammatoire, qui est un mécanisme de protection.On trouve l'alpha bisabolol dans l'huile essentielle de camomille matricaire à un taux moyen de 17%.
L'alpha bisabolol est aussi produit par synthèse, et il est aussi efficace que le naturel.

Source Hormeta

Extrait de racine de bardane (Arctium lappa)

La racine de bardane contient un complexe de vitamines B et E ainsi que des traces de minéraux (potassium, phosphore, chrome, cobalt, fer, magnésium, silicium, zinc et sodium). Elle a été utilisée dans les cosmétiques pour accroître la circulation de la peau, aidant à détoxifier les tissus de l’épiderme. Elle est également traditionnellement utilisée dans les traitements de l’acné et de problèmes de peau squameuse. Elle est indiquée en phytothérapie pour « Traiter l'acné, l'eczéma, le psoriasis et autres affections cutanées, le diabète et les troubles arthritiques; protéger l’organisme contre les infections, les intoxications et le cancer. ».

Sources : newdirectionsUK et Passeport santé

Bio amino complex Fragrant Earth ANTI-INFLAMMATORY : Centella asiatica, Meadowsweet

HE géranium bourbon, palmarosa : choisies pour leurs vertus apaisantes, HE idéales pour la peau, le géranium a également un effet sur le plan circulatoire

Hydrolat de TILLEUL Tilia europaea

Convient à tous types de peaux et en particulier aux peaux sensibles sujettes aux rougeurs. Très doux, apaise la peau et lui apporte et souplesse et détente. Eclaircissant, redonne de l'éclat aux teints ternes.

Hydrolat d’hamamélis

« L’hydrolat d’hamamélis convient à tous les types de peau. Il est particulièrement adapté aux peaux grasses qu’il tonifie. Très doux, il est astringent et désinfectant. Son utilisation permet de réduire les inflammations cutanées. L’hydrolat d’hamamélis exerce également un effet apaisant grâce à sa propriété analgésique sur les piqûres douloureuses et sur les ecchymoses. Il est aussi indiqué pour faire disparaître les pellicules. L’hamamélis est reconnu pour être un efficace tonique veineux. Il est recommandé en cas de sensation de jambes lourdes et de règles douloureuses. L’hydrolat d’hamamélis est parfois utilisé comme déodorant. »

Source : Labos Hévéa

Posté par Blue à 02:00 - Soins naturels - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    Je n'aurais pas du rire parce que j'ai connu la même épopée que toi et que je sais que ce n'est pas drôle mais j'admire ton flegme et ton humour!!!!!!
    Je pschitte un soir sur deux du tilleul ou de l'hamamélis sur mon visage, en revanche je ne connaissais pas les propriétés de l'HV de son de riz; très intéressant!
    Merci Blue!

    Posté par Prudence, 01 février 2007 à 09:13
  • La description de tes déboires m'a fait rire Blue. Dis-donc tu ne te laisses pas démonter facilement! Je suis très intéressée par ta formule anti rougeurs et anti inflammatoire, qui irait bien à ma peau.

    Une petite remarque concernant ta description de l'huile d'onagre par rapport à ses vertus anti eczema atopique. Il semblerait que la croyance selon laquelle l'acide linoléique est bon en externe soit erronée, il faut l'éviter à tout prix dans les cas d'eczéma atopique. Par contre la prise en interne est recommandée. Bon mais dans le cas de la personne à qui tu donneras cette crème, il n'y a pas d'eczema alors c'est tout bon. Bizz'

    Posté par malegria, 01 février 2007 à 17:26
  • Oh là là encore une que je ne connaissais pas.
    L'huile de Manketti.
    A-t-elle quelque chose à voir avec l'huile de ricin?

    A force de te lire vanter les mérites de l'huile de kukui, ça me tente mais je n'ai pas vraiment envie de commander outre mer. Sais-tu si on en trouve en France?

    Merci pour ces belles formules.

    Posté par michele, 02 février 2007 à 17:19
  • fantastique tout ce qu'il est possible de faire!

    Posté par mouna, 02 février 2007 à 19:13
  • Tu me fascines avec tes huiles végétales, après la grenade je crois que je ne vais pas tarder à craquer pour celle au son de riz...Une crème qui vaut son pesant d'or.

    Posté par Neroli, 03 février 2007 à 13:27
  • rhooo toutes ces huiles , rien que les noms ça fait chavirer la tete.....j'ai bien ris quand tu racontais tes péripeties....!!! excellent!!!!

    Posté par Tallulah, 04 février 2007 à 13:09
  • je crois bien que c'est moi la destinataire... Rien que la description de la crème ...hum ça donne envie... Je te remercie beaucoup de cette crème qui à l'air vraiment géniale, et je ne manquerai pas de te tenir au courant de ses effets sur ma peau!
    bises
    Fatima

    Posté par fleurdoranger, 05 février 2007 à 17:44
  • Bingo !

    Posté par bluetansy, 05 février 2007 à 20:16
  • quel travail !

    je vois que tu ne cesses de perfectionner tes compositions . Je souhaite que tu trouves bien le temps de faire tout ce qui te captives dans ce domaine. J'ai testé une crème Hormeta et c'est pas mal...

    Bon, surtout prends soin de toi !!
    bon week end
    BBK

    Posté par bbk, 09 juin 2007 à 17:46
  • au secours !

    tu as l'air de t'y connaître beaucoup dis-donc ! J'aimerais aussi me fabriquer mes propres soins mais il y a tellement de choses à connaître que j'ai peur de m'y perdre ! en général, il est rare que les soins du commerce me conviennent, même naturel J'ai une peau plus ou moins normale, mais qui graisse plus vite que la zone centrale (logique) si j'utilise un produit pour peau grasse ou même un produit pour peau normale, j'ai la peau tout déssechée et ça tire sur les joue ... si j'utilise un produit pour peau sèche, pour peau sensible ou un produit nourrissant, ça me graisse au contraire vraiment trop la peau qui reste collante ... sic ! Pour courroner le tout, j'ai de l'acné tardif, dû en grande partie au stress !! ! et malgré mes 24 ans, quelques rides naissantes, d'expression mais désagréables sur le front (je fait trop la gueule au travail MDR le stress enconre une fois ! ) et depuis quelques mois, ma peau est terne et a tjs l'air un peu grisatre, manque de luminosité... pourtant je fais un max pour m'alimenter de mieux en mieux (fruits légumes +++ et bio) ...
    alors c'est déjà pas facile de faire ses propres produits... mais en plus je ne sais par quel bout commencer... que traiter d'abbord ? l'acné ?

    Posté par chômellya, 13 août 2007 à 13:35

Poster un commentaire