Label Blue

Un mix de journal perso, et d'articles sur les thèmes qui m'interpellent : santé et beauté naturelles, écologie, précocité, et tout ce me qui passera par la tête.

13 octobre 2006

Déo poudre "No patchouli"

deo7Bon tout est dans le titre...mais je vais tout de même vous expliquer un peu la genèse de ce déo...

Le déodorant a été un des derniers produits non faits maison dans ma salle de bain. il reste encore :

- les gels douches et encore, j'utilise quand j'en ai une base neutre assaisonnée maison
- les shampoings (j'utilise le Melvita familial ou le Cosmo naturel usage rféquent)
- le dentifrice par fainéantise mais ça va pas tarder à changer
- l'après shampoing démêlant, là je cafouille sérieux...
- et les parfums...par choix...

Lorsque j'aurais de l'hydroxyde de potassium, je tenterai l'aventure des gels douche et shampoings maison...

Revenons au déo...j'ai testé les déos naturels vendus dans le commerce...bof...le déo-stick fait maison, pas mal, mais difficile de trouver la bonne consistance et laisse des traces blanches difficiles à faire partir sur les vêtements, la pierre d'alun, insuffisante seule, efficace si précédée d'un pschitt d'hydrolats sauge et lavande, assaisonnés de quelques gouttes d'HE de romarin.

Depuis longtemps, je voulais tester 2 choses :
- une formulation poudre...Je me suis fait griller par Venezia ! ;-)
- la poudre d'alun (Janice Cox en utilise dans une formule de déo en spray)...Je me suis fait griller par le Lutin ! ;-)
Comme quoi, les bonnes idées peuvent germer à plusieurs endroits à la fois !

Alors, OK, Venezia a réalisé une superbe formule de déo poudre, luxueuse et odorante à souhait, dont je ne doute pas de l'efficacité...MAIS...car il y a un mais...Parlons de son odeur !
Du patchouli ! Pouah !
Bah oui je veux bien être néo-baba (clin d'oeil à Pescalune et à Lunemalo)...mais sans le patchouli...beurk...
Oui je sais, c'est une super HE, bonne pour la peau, anti-bactérienne et tout, mais puisque je vous dis que j'aime pas !!!

Si j'ai attendu aussi longtemps pour faire ce déo, c'est que je ne trouvais pas en France, ni même sur les sites anglais, de poudre d'alun...Et je n'avais rien à commander outre-Atlantique. Vous verrez ci-dessous comment j'ai résolu mon problème !

dinaflaconiFinalement ce temps de réflexion a utilement été mis à profit, car j'ai fait l'acquisition du livre de Dina Falconi, "Earthly bodies and heavenly hair", Ceres press, dont parle souvent Nadyne sur le Sabot de la Vierge, et aucun regret, je vous le recommande chaudement. Dans cet ouvrage, elle propose un déo poudre qui comporte une partie des ingrédients que j'avais retenus et également un ingrédient qui m'était inconnu jusque là : "slippery elm powder".

Il ne s'agit pas, comme j'ai pu le lire sur le net, de poudre d'orme glissant (merci les traducteurs automatiques) mais de poudre d'orme rouge, Ulmus fulva ou Ulmus rubra, également appelé orme roux ou orme gras.

Il s'agit d'un arbre poussant en Amérique du Nord, dont on utilise depuis longtemps (déjà en médecine amérindienne) l'écorce interne ou liber. Elle est utilisée pour traiter le mal de gorge et la toux et pour traiter les inflammations et les ulcérations du tube digestif. Elle fournit également une nourriture émolliente et facilement digestible aux convalescents. Elle peut aussi être utilisée pour traiter les blessures cutanées, l'inflammation des muqueuses, les brûlures, les abcès, la vaginite et les hémorroïdes. Plante fort intéressante au demeurant...mais pourquoi dans un déo ?
Parce qu'elle est adoucissante (présence de mucilages), parce qu'elle permet à la poudre de bien adhérer à la peau et qu'elle a un pouvoir antiseptique. A noter également qu'elle a un effet anti-oxydant dû probablement à la présence de tanins.

Je n'ai pu résister à une petite commande chez Balwins dont les frais de port restent raisonnables et me voilà en possession de cette petite merveille...

Donc, élaboration d'une poudre déodorante, efficace et sans patchouli, partiellement inspirée de Dina Falconi, ça donne ça :

1/4 cup d'argile blanche
1 tablespoon de bicarbonate de soude
1 tablespoon de poudre d'alun
1/8 cup d'arrow root (ou poudre de marante)
1 tablespoon de poudre d'écorce d'orme rouge
1 tablespoon de poudre de myrrhe
25 gouttes d'huile essentielle de santal (Santalum album)
10 gouttes d'huile essentielle de myrrhe (Commiphora molmol)
10 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé (Melaleuca alternifolia)


J'ai choisi la poudre de myrrhe et les HE autant que pour leurs diverses pouvoirs en -cide (bactéricide, fongicide...) que pour leur odeur...Celle du tea tree est sans souci noyée dans la masse. Cerise sur le gâteau...l'odeur de cette poudre, boisée, permettra son usage par ces messieurs ! Elle s'accordera aussi bien avec une partie des parfums féminins qu'avec les parums masculins.

DOnc comment fabriquer de la poudre d'alun quand on en a pas ? D'abord on hante les boutiques indiennes guidée par Hooly... et ensuite on rassemble ce petit matériel :

Vous devinez la suite ? Bien entendu on évite de travailler sur la table en verre hein...

deo1

Ah, dans les ingrédients, j'en ai oublié un de taille...La patience !!! En effet, toutes les poudres doivent être tamisées avant mélange, tout particulièrement la poudre de myrrhe car sa nature résineuse entraîne pas mal de petits "grumeaux". Ensuite, on incorpore goute à goutte les HE...et là, on est forcément patient, car ceux qui ont l'habitude d'utiliser les HE de santal et de myrrhe auront de suite compris qu'entre chaque goutte qui tombe, on a le temps de bien malaxer le mélange de poudres...ce sont des HE bien épaisses qui coulent tout doucement.

Idéalement utilisez un mortier et un pilon, mais un bol et une cuillère en plastique solide (pas de métal avec l'argile) feront l'affaire. Une fois les HE incorporées, tamiser à nouveau le tout et vous verrez qu'il restera quelques grumeaux d'HE à écraser...

Et voilà ! Vous y êtes !!!

deo2 deo9 deo10

J'ai cherché (et toujours pas trouvé) 2 poudriers anciens dans lesquels je voulais vous présenter mon déo ainsi qu'un gros pinceau pour l'appliquer...St Antoine de Padoue n'a pas entendu mes prières, ces objets sont restés introuvables...Pour les poudriers, après réflexion, c'est sans regret, car je ne suis pas sûre que la laque et la poudre aux HE fassent bon ménage...Pour le pinceau, en attendant de m'en procurer un autre ou plutôt une houpette (j'adore ce mot...), j'ai utilisé une éponge en latex...Ben oui, on fait avec les moyens du bord...

Je viendrais vous faire par des résultats de ce déo "sur la longueur"...

Alors, dans cette amicale compétition entre les pros et les antis patchoulis...Vous êtes d'accord ? UN PARTOUT ! :-)))

Pour se renseigner sur l'orme rouge :
Botanical.com, un cours anglophone de dendrologie, Passeport santé, Maryland medical center

Je vous serais reconnaissante de mettre un lien vers ce blog plutôt que de recopier ma prose, mes formules ou mes photos... qui étant des "oeuvres originales" sont protégés par le droit d'auteur.
Voir : Tout savoir sur Droit et Internet par Sébastien Canevet

Posté par Blue à 12:44 - Soins naturels - Commentaires [18] - Permalien [#]

Commentaires

    Waouh !!!

    Sans patchouli je vais p'tet même tenter l'expérience moi aussi ;o)
    Car c'est aussi un des derniers "survivor kk" dans ma salle de bain .....

    Et le patchouli n'est décidément pas indispensable aux néo-babas goinfrées de gingembre grattant la guitare autour feu de camp en attendant leur quatre heures ;o))

    Posté par Pescalune, 13 octobre 2006 à 14:06
  • Si tu as la flemme de te procurer les ingrédients...y a quoi en trop sur des étagères de cellier ? ))

    Biz

    PS Et je suis bien d'accord avec toi ! Mais tu as oublié le poncho...

    Posté par Bluetansy, 13 octobre 2006 à 14:16
  • Ouiiiiii le poncho multicolore !!!! Comment ai-je pu l'oublier cuilà ........ ?!

    Et merci pour ta proposition très alléchante ;o))
    Biz

    Posté par Pescalune, 13 octobre 2006 à 14:20
  • T'as aussi oublié le casse-croûte bio LOL
    Je vois que chez toi aussi, si l'inconnu passe, il ne va rien comprendre ;o)) La poudre de Venezia, je confirme, elle est top (moi j'aime le patchouli, ça fait 2 partout !), mais ta version boisée me fait de l'oeil aussi. Donc je résume l'équation : des noeuds, un feu de camp, un poncho, une guitare, un dîner bio, des sablés, du patchouli, du santal et de la myrrhe, et un inconnu. On est en train de faire une chaîne, les filles !! La suite...

    Posté par lunemalo, 13 octobre 2006 à 14:28
  • Lunemalo, tu as oublié "quelque chose".. 4 néo-babas... lol

    Posté par Bluetansy, 13 octobre 2006 à 14:29
  • Et au gingembre les sablés, au gingembre !!! Vital !

    Posté par Bluetansy, 13 octobre 2006 à 14:30
  • Arrête, j'ai mal aux zygomatiques et je vais réveiller la princesse qui dort ;o))))

    Posté par lunemalo, 13 octobre 2006 à 21:59
  • Zut, je n'avais pas pensé: j'ai à la maison un gros poudrier pour le corps avec grosse houpette en coton qui attendait son heure, j'aurai pu te l'offrir! Pour l'instant, l'alun me va bien mais une copine râle que ce n'est pas suffisant, je vais lui préparer deux échantillons, un solide, un poudreux, je te donnerai son avis...

    Posté par Hooly, 14 octobre 2006 à 07:55
  • Blue, je suis sérieuse pour une fois... De la poudre d'alun, j'en ai à la maison, et je peux en trouver facilement chez moi (de la vraie, hein ? Dans mon bled LOL !!!). Si tu en veux (tu me fais mal avec ton mortier ;o)) je t'en envoie ou je te donne l'adresse du site (mais je crains qu'ils ne t'attendent au coin du bois avec les frais de port...).

    Posté par lunemalo, 15 octobre 2006 à 22:49
  • C'est très gentil, mais pour le momet je finis d'utiliser mon sachet semi-pulvérisé...C'est pas si terrible tu sais...lol
    En plus sauf à en faire pour d'autres, j'en ai pour longtemps de ma poudre, on en met peu en fait...

    Sinon question efficacité : tip top !

    Par contre l'odeur de cette é"'(-è_çà~#{[|`\^\^@ HE d'arbre à thé (vous aurez compris comme je l'aime) ressort et c'est dommage, ça "gâche" la parfum myrrhe/santal...donc dimminuer ou supprimer...en espèrant que ça ne joue pas trop sur l'efficacité...Bon l'odeur reste discrète comme il faut pour ne pas interférer avec le sent-bon qu'on porte mais quand on met le ne sur le pot (et qu'on respire doucement pour sentir lol) ça sent moins sympa qu'au début...

    Posté par Bluetansy, 16 octobre 2006 à 08:38
  • J'adooooooooore le patchouli!
    Pas celui des encens beurk bon marché, mais le vrai, l'HE et le parfum de luxe sur lequel je lorgne depuis longtemps...
    Ca sent bon, le patchouli!
    3-2 ! Lol...

    Posté par Prudence, 16 octobre 2006 à 14:30
  • Tatata, ce qui compte ce sont les réalisations patchoulesques et leurs alternatives non-patchoulesques...Venezia a commencé, je lui ai rendu la main... Faut bosser un peu ! lol

    Posté par Bluetansy, 16 octobre 2006 à 15:53
  • Hello, Blue…


    Les parfums, il y en a pour tous les goûts, c'est ce qui fait la magie de l'odorat: c'est incroyable de constater à quel point pour certains , une senteur peut être évocatrice et séduisante, tandis que pour d'autres, elle leur sera indifférente voire désagréable …
    Il ne s'agit pas de choisir un camp, mais de se faire plaisir et d'être à l'aise avec un univers olfactif… ce n'est pas du tout la même chose…

    Bises V.

    Posté par venezia, 17 octobre 2006 à 22:28
  • Venezia...c'était pour rire...on est un peu disjonctées en ce moment...l'effet de la dernière pleine lune a été dévastateur...

    Et je trouve stimulant de décliner un même produit en senteurs différentes, tout en gardant des propriétés similaires...justement pour contenter tous les nez...

    Posté par Bluetansy, 18 octobre 2006 à 10:42
  • Je serai particulierment reconnaissant,si quelqu'un peut me donner la recette me permettant de "fabriquer"l'alun mais en petit bloc.J ai des morceaux d'alun dont la forme ne permet pas un usage pratique que j aimerai trasformer en cube.alors pour cela je le fait fondre pas de probleme,il fond et epouse la forme du recipient qui le contient,je le laisse se solidifier ,mais voila quelques heures apres au moindre touché il se fragmente tres facilement au moindre touché,ilo devient tres friable.Merci de vos conseil!!

    Posté par Duran, 21 février 2007 à 17:04
  • Il n'y a pas de recette...On peut faire des petits morceaux ou de la poudre avec des gris mais pas le contraire...En tous cas, pas artisanalement à la maison...Quand la structure cristalline est détruite, elle est détruite...A part amalgamer avec je ne sais quoi, je ne vois pas de remèd...

    Posté par bluetansy, 21 février 2007 à 18:13
  • ben moi j'en utilise plus de déo!
    De toute façon ma peau sensible ne supportai pas ce truc (ouai, quand j'étai ado je fesai comme mes copines).
    Et vous verez que vous transpirerz moin et surtout que l'odeur sera moin forte.
    Mais bon desfois il faittro chasu alors je me passe un coupe de gant dès ke ça sent un peu. Avec une hygiène correct mais pas exessive, le tour est joué

    Posté par moonshadow, 01 mars 2007 à 20:33
  • pardon : desfois il fait trop chaud

    Posté par moonshadow, 01 mars 2007 à 20:35

Poster un commentaire