Label Blue

Un mix de journal perso, et d'articles sur les thèmes qui m'interpellent : santé et beauté naturelles, écologie, précocité, et tout ce me qui passera par la tête.

14 août 2006

Hydrolats suite...de menthe poivrée à fin

menthe_poivreeMENTHE POIVRÉE Mentha piperata

Convient aux peaux grasses. Rafraîchissant, stimulant et tonifiant (cou et bas du visage).
Il peut par exemple être utilisé comme une lotion après-rasage.
Il est recommandé contre la couperose, et pour apaiser les coups de soleil. En vaporisation, aide à soulager les démangeaisons liées aux boutons de varicelle chez les enfants. Ses vertus rafraichissantes le font aussi préconiser dans les cas de transpiration excessive ou les bouffées de chaleur liées à la ménopause .
 

millepertuisMILLEPERTUIS Hypericum perforatum

L’hydrolat de millepertuis conserve les vertus cicatrisantes de la plante. Il est particulièrement indiqué pour les peaux irritées et gercées. Il calme et adoucit les peaux sensibles et délicates. Les rougeurs deviennent moins visibles. Attention cependant à ne pas l’utiliser sur des peaux allergiques. Contrairement aux formes galéniques du millepertuis, l’hydrolat de millepertuis ne présente aucun risque de photosensibilisation. 

MYRTE Myrtus communis

Diluer une part d’hydrolat de myrte vert avec une part d’hydrolatde lavande dans 2 parts d’eau distillée, utiliser en compresse contre la conjonctivite ou après une opération de l’oeil.
Bien stériliser le contenant.

neroliNEROLI Citrus aurantium ssp amara op fleurs (=fleur d’oranger)

Astringent puissant mais très doux pouvant être utilisé par les peaux délicates et sensibles (en alternative à l’hydrolat de rose pour les peaux qu’il « fait tirer »).Pour les traits tirés. Hydratant, rafraîchissant et calmant, il détend, assouplit et adoucit la peau. Il préviendrait l'apparition des taches brunes.
Utilisable pour tous les types de peau. Il est particulièrement recommandé pour traiter les zones couperosées, les peaux acnéiques ou irritées. Très odorant, il tonifie la peau et la rafraîchit, l’apaise.
 

PIN SYLVESTRE Pinus sylvestris

Restaure l'éclat des cheveux. Lavage de nez. Bains des bébés.

ROMARIN Rosmarinus officinalis

Nettoie et raffermit la peau, Convient aux peaux grasses. Régulateur et rééquilibrant . Rajeunissant.
Tonifie le cheveu. Frictionner la chevelure humide ou sèche pour un cheveu sain et brillant et pour contrôler les frisettes indésirables. Reconstruit le cheveux traité chimiquement ou abîmé.

centifoliaROSE Rosa damascena ou Rosa centifolia

Convient à toutes les peaux, même aux peaux fatiguées, couperosées. Tonifie, rafraîchit, hydrate et apaise la peau. Adoucissant, convient très bien aux peaux sèches et sensibles. Purifiant et astringene, il est très apprécié des peaux grasses. Par ses propriétés anti-rides et raffermissantes il est idéale pour les peaux manquant de fermeté et pour les peaux matûres.
Son effet retenseur des tissus lui permet de prévenir l’apparition des rides et d’effacer les marques de la fatigue. Sa propriété astringente donne aussi un nouvel éclat aux peaux à tendance grasse.
A utiliser comme démaquillant (maquillage léger) ou comme tonique.
Si la peau tire trop lors de son application, lui préférer l’hydrolat de néroli (fleur d’oranger).
 

SANTAL Santalum album

Proprétés anti-inflammatoire, utilisable comme après-rasage ou comme tonique pour tous types de peaux, spécialement les peaux sensibles. Aide à protéger et à restaurer l’élasticité des peaux mâtures.

Abies_balsamea_budsSAPIN BAUMIER Abies balsamea

En vaporisation sur les peaux sèches avec l'eau florale de verge d'or, en parts égales (l’hydrolat de verge d’or, Erigeron canadensis est typiquement canadien).

SAPIN GÉANT Abies grandis

Calmant et adoucissant de la peau, au parfum exotique. Eau florale pour les cheveux. 

SARRIETTE Satureja hortensis

Nettoie et stimule les peaux grasses. Anti-infectieux très puissant. A utiliser en gargarismes, bains de bouche ou " eau dentifrice " contre infections buccodentaires, aphtes, gingivites, petites blessures, après les soins dentaires et même contre les angines.
En application locale, il peut aider à venir à bout de mycoses, ou de lésions de psoriasis.
Hydrolat très aromatique.

salviaSAUGE OFFICINALE Salvia officinalis

Purifiant et quilibrant pour la peau et la bouche (aphtes, infections...).
Convient aux peaux sujettes aux imperfections.

SAUGE SCLAREE Salvia sclarea

Tonifie les peaux à problèmes, aide à réduire la chute des cheveux.
Convient particulièrement bien aux peaux sèches et sénescentes, ainsi qu’aux peaux normales et grasses. Il est indiqué pour traiter les problèmes de peau liés au cycle féminin ou à la ménopause. Traite les lésions acnéiques, les boutons et les infections cutanées. Il est préconisé pour lutter contre la chute des cheveux.
 

TEA TREE Melaleuca alternifolia (=arbre à thé)

A vaporiser directement sur les bobos et petites plaies (y compris chutes de vélo et roller) y compris ceux de nos amis les chiens.
Utilisable aussi pour les maux de bouche et de gorge (bains de bouches, gargarismes).

tiliaTILLEUL Tilia europaea

Convient à tous types de peaux et en particulier aux peaux sensibles sujettes aux rougeurs. Très doux, apaise la peau et lui apporte et souplesse et détente. Eclaircissant, redonne de l'éclat aux teints ternes.

THYM Thymus officinalis

Stimule et fortifie les peaux sèches.
Le thym linalol est plus adapté aux enfants.
Convient aux peaux mixtes. Purifie la peau et normalise l'excès de sébum (présent sur le front, le nez et le menton) tout en hydratant et adoucissant le reste de l'épiderme.
Ses vertus antiseptiques, anti-microbiennes et anti-bactériennes en font un remède très efficace comme désinfectant cutané, et contre tous les problèmes de peau comme l’eczéma, le psoriasis, les verrues, les brûlures légères, les furoncles, les abcès ou l’herpès, et l’acné. L’hydrolat de thym peut aussi être très réchauffant, activant la circulation sanguine.   

verveineVERVEINE Lippia citriodora

Tonifiant, rééquilibrant, cicatrisant, émollient, adoucissant. Eau de toilette parfumée, lotion après rasage, permet la cicatrisation. Très raffraîchissant par son odeur citronnée. Peut être vaporisé sur le visage du conducteur de voiture pour aider à stimuler son attention (ne remplace par une halte si nécessaire).

Sources : Amabilia, Embellys, Aromatic plant project, Labos Hévéa, Florapathics

Source des images : Menthe poivrée, Millepertuis, Néroli, Rosa centifolia, Sapin baumier , Salvia officinalis, Tilleul, Verveine

Posté par Blue à 13:28 - Soins naturels - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Ma chère Blue,

    Ravie de te voir -enfin- replonger dans la blogosphère grâce à ces chers hydrolats… Merci pour la suite de l'encyclopédie hydrolesque… quelques petits oublis qui vont t'obliger à continuer à écrire (tant mieux!!!) tu as zappé:

    -les hydrolats de petit grain (j'ai testé le petit grain de mandarine d'U Mandriolu dans les infusions estivales: un pur bonheur… )Par ailleurs, je ne te remercierai jamais assez de m'avoir fait découvrir l'hydrolat de sarriette, quasi magique pour les gencives fragiles.

    La menthe verte au goût incroyable de chewing gum (celle de Biotope en tout cas)

    -Deux Romarins l'un à verbenone, l'autre pyramidal qu'une amie m'a offert (romarin des baronnies très puissant)

    -l'ylang ylang (j'attends mon flacon impatiemment, commandé en GB il faut dire que je me suis lâchée ces derniers temps et que j'ai bien complété ma collection… lol… )

    Mais il faut dire, à ta défense, que la liste des hydrolats ne cesse de s'agrandir…
    sinon, le tilleul est délicieux -et calmant- en interne dilué dans l'eau. Par ailleurs, c'est toit qui m'a fait découvrir l'hydrolat de sarriette, si efficace pour les gencives fragiles.

    Posté par venezia, 14 août 2006 à 16:01
  • Non, je ne suis pas devenue neu-neu mais mon ordi a bugué -donc deux fois allusions à la sarriette…

    Posté par venezia, 14 août 2006 à 16:02
  • j'attendais impatiemment la suite ! c'est chose faite. cela complète le livre que tu m'as conseillé : l'hydrolathérapie de lydia bosson !

    Posté par vanillecaramel, 14 août 2006 à 16:36
  • Ah ben zut, pourtant le petitgrain, j'avais quelque chose... le zappage est involontaire...menthe verte connais pas...j'ai fait un tir groupé pour les romarins, celui utilisé en cosméto c'est plus le CT cinéol et pour les cheveux le CT camphre...le verbénone est plus en interne pour le foie...
    Tu sais bien que l'ylang ylang et moi, c'est pas le grand amour...quoique puisqu'on en parle en huile de massage à partager HE santal + ylang ylang dans jojoba...mhmhmhmhm...j'avoue, pas mal...

    Pour la sarriette, vu son efficacité, elle mérite bien que tu en parles 2 fois...

    Vanillecaramel, peux tu reprendre contact par mail s'il te plaît ? je ne t'oublie pas...

    Posté par bluetansy, 14 août 2006 à 19:06
  • chouette tous ces hydrolats. Faut que je trouve le mieux adapté a la peau, qui fait des siennes.

    Posté par magali, 14 août 2006 à 21:28
  • Ben alors, t'étais où ? merci pour cet article très intéressant. Plein d'infos que j'ignorais !

    Posté par poésie, 15 août 2006 à 12:38
  • Dans mes nuages...lol

    Bises

    Posté par bluetansy, 15 août 2006 à 17:16
  • j'utilise le romarin tous les soirs et je dois dire qu'il est parfait pour ma peau!!!!!!!!!!!! les ha sont géniaux , de vrais remèdes parfois!!!

    Posté par rosemusquee, 16 août 2006 à 22:20
  • Tu es une encyclopédie à toi toute seule.

    Posté par brod, 17 août 2006 à 18:46
  • Enfin de retour !!!
    Tu nous as manqués toi et tes articles complets, si riches et intéressants !!!
    Encore ! Encore ! Encore !

    Posté par grenda, 23 août 2006 à 17:04
  • où trouver tous ces hydrolats?

    C'est super interressant tous ces hydrolats, mais j'ai un mal fou à les trouver surtout en bio. As-tu des adresses?

    Posté par christine, 01 septembre 2006 à 10:55

Poster un commentaire