Label Blue

Un mix de journal perso, et d'articles sur les thèmes qui m'interpellent : santé et beauté naturelles, écologie, précocité, et tout ce me qui passera par la tête.

08 novembre 2005

Reportage

Ce matin, avec des
compote12
J'ai fait de la
compote22
 C'était...
compote3
...vraiment...
compote41
Mais mon....
cout_eminceur20_gd
...m'a mordu le
doigt1
Heureusement j'avais de l'
huile
de
ciste1

Source des 4 dernières images : Meilleurduchef.com,Galerie-aubance.com,Insphy.com,Labos Hévéa

Je vous serais reconnaissante de mettre un lien vers ce blog plutôt que de recopier ma prose, mes formules ou mes photos... qui étant des "oeuvres originales" sont protégés par le droit d'auteur.
Voir : Tout savoir sur Droit et Internet par Sébastien Canevet

Posté par Blue à 13:33 - Cuisine - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    C'est bien un coing qu'il y a, parmi les pommes et les poires ? Tu l'as préparé directement en compote ?
    Je te demande ça parce que traditionnellement dans ma famille on cuit d'abord les quartiers de coing pour en faire une gelée et ensuite on les récupère pour faire des compotes ou des tartes (trop miam, la tarte au coing) alors je n'aurais jamais cru qu'on pouvait les cuisiner directement en compote, je pensais que c'était trop dur.

    Posté par Liliouchka, 08 novembre 2005 à 15:34
  • 3 coings, 5 pommes, 4 poires et le jus d'un demi-citron sur les fruits au fur et à mesure de l'épluchage pour éviter qu'ils noircissent...

    Coings émincés menus à la mandoline (j'ai fait aussi les pommes, sans la mandoline je galère trop).
    Coings et pommes mis à cuire en premier à feu doux et à couvert avec une noix de beurre pour éviter que ça n'attache le temps que les fruits rendent leur eau. Ensuite épluchage et ajout des poires.

    Cuisson à feu doux à couvert avec touillage régulier autant que nécessaire. Passage au mixer plongeant, et là avant de mixer j'ai ajouté du sucre brun bio.

    Et miam miam...c'est encore meilleur tiède avec une tite cuillère de crème fraîche...

    Biz

    Posté par Bluetansy, 08 novembre 2005 à 15:51
  • Miam, slurp... J'en salive à l'avance en pensant à cette douceur pour ce W-E. Merci pour les indications!
    Ca va ton doigt, finalement?
    Biz

    Posté par Prudence, 09 novembre 2005 à 10:23
  • En fait c'est le pouce un bon cm dans le gras, pas trop profond mais le pire c'est cette contradiction...à la fois rien sentir et en être gênée (d'où la coupure)...et maintenant avoir mal...grrrrrr
    Faut dire que là j'ai tapé haut...c'était vraiment galère les coings...j'ai du utiliser des maniques bien molletonées pour peser à deux mains sur un grand couteau pour les couper et ensuite au couteau-éplucheur...le plus dur a été le coeur dur...et c'est là que je me suis coupée...mais je suis fière, j'ai fait MA compote !

    Biz

    Posté par Bluetansy, 09 novembre 2005 à 12:07
  • Merci Blue pour tes précisions !
    T'as raison d'être fière de ta compote parce que tu la mérite après avoir coupé des coings. C'est toujours la galère : au pire tu t'entailles sévèrement le doigt, au mieux tu as des ampoules, enfin là c'est peut-être seulement au 20e coing.

    Posté par Liliouchka, 09 novembre 2005 à 20:58
  • Génial cet article, j'ai bien rigolé.

    Posté par texmex, 17 novembre 2005 à 07:13
  • Il me semble avoir lu sur une autre blog (peut etre papailles&pupilles) qu'il faut blanchir les coings quelques minutes avant d'essayer de les peler et de les couper. C'est parait-il souverain pour venir a bout des coings recalcitrants.

    Posté par texmex, 17 novembre 2005 à 07:15
  • Comment va ton doigt maintenant?
    pour les coupures et ecorchures j'utilise du beaume du perou (pas valable pour tout le monde)
    bise!

    Posté par Shantti, 17 novembre 2005 à 18:53
  • Pas de souci, j'utilise sur les coupures comme indiqué en rébus l'huile essentielle de ciste ladanifère...

    Effectivement pas mal de gens sont allergiques au baume du Pérou...j'en ai...je me pâme à le sniffer...mais je ne l'ai pas encore mis sur ma peau...

    Blue

    Posté par Bluetansy, 17 novembre 2005 à 21:00

Poster un commentaire