Label Blue

Un mix de journal perso, et d'articles sur les thèmes qui m'interpellent : santé et beauté naturelles, écologie, précocité, et tout ce me qui passera par la tête.

11 juillet 2005

Bouche sucrée

C'est ainsi que mon ex-belle-mère appelle les petits gourmands...et les grands...friands de sucres et sucreries.
Si mes enfants se classent résolument dans cette catégorie, a priori, moi je suis plutôt une "bouche salée"...mais...depuis que j'achète de plus en plus bio et que je fabrique de plus en plus de desserts au lieu de les acheter tout faits...j'ai découvert et apprécié différents produits sucrants.

Au point d'en avoir un certain nombre différents à la maison, pour différents usages et différents plaisirs.

Voilà ma petite collection...

sucre1
sucre2sucre3sucre4

De gauche à droite :

1. Sucre de canne Valdivia :

"Le VALDIVIA est du jus de canne à sucre déshydraté selon des méthodes traditionnelles. Il est nommé SUC COMPLET car il n'a subi aucune transformation ni raffinage et conserve tous les sels minéraux, vitamines et acides aminés de la canne à sucre en faisant ainsi un réel aliment à la saveur incomparable.
Apprécié de tous, soit dans les boissons (café, thé, chocolat, tisanes...) soit dans les laitages et pâtisseries, le VALDIVIA a le goût des choses vraies. Il est la carte santé de votre alimentation et la friandise bienfaisante de vos enfants."

http://www.nature-et-vitalite.fr/Biscuits.htm
Ce sucre est cher à une de mes fidèles lectrices qui lui a consacré le premier article de son blog tout nouveau...allez voir chez Iza, son "sucre qui bouge"


2. Sucre intégral du magasin la Vie Claire :
Celui que j'utilise dans toutes mes préparations qui cuisent, se vend en vrac dans des sachets en papier, bon mais une fâcheuse tendance à faire des blocs que j'attaque à coups de cuillère dans un bol avant de pouvoir m'en servir.

3.Sucre de canne Mascobado des Philippines :
Non raffiné issu du commerce équitable, Solidar’Monde Label Max Havelaar...mon préféré, encore meilleur que le Valdivia auquel il ressemble en apparence, mais je trouve son goût bien plus subtil. Acheté dans une boutique Artisans du Monde.

sucre5

sucre6sucre7

A gauche :
4. Sucre de canne roux Biocoop :
Acheté en vrac à la Biocoop la plus proche, sucre cristallisé plus classique, c'est le sucre des invités, histoire de ne plus voir la moue dégoûtée de certains à la vue des mes sucres pas orthodoxes.

 

A droite :
5. Sucre de palme :

« Le palmier à sucre (Borassus flabellifer) et un arbre typique des plaines cambodgiennes. Son tronc tout droit, haut de 25 mètres en moyenne, est couronné de grandes feuilles en éventail. Cet arbre souvent centenaire fournit diverses ressources comme le jus, le sucre, les bois de construction et les feuilles qui servent à fabriquer boîtes, nattes et chapeaux.
Le jus de palme est récolté manuellement tous les jours par des paysans qui doivent grimper au sommet des arbres pour le récolter le jus qui coule des bourgeons de fleurs. Le jus de palme une fois cuit et retraité donne du sucre de palme. »
Site MonMarchand
C'est un sucre différent, légèrement piquant, enfin d'une saveur difficile à décrire, mois je l'aime bien, ma fille trouve qu'il est salé et le détecte quand je l'utilise...Il est utilisé dans la cuisine asiatique.

J'ai aussi quelques ptits trucs sucrants plus ou moins liquides :

sucre8

De gauche à droite :

- Jus de dattes : pas encore testé...

- Sirop d'agave : MIAM MIAM MIAM... difficile de décrire...j'adore dans les yaourts !
"L'agave est un cactus qui pousse au Mexique. On extrait de son fruit un jus sucré facile à incorporer dans les préparations, sans en changer le goût. Il est riche en fructose, ce qui en fait un édulcorant moins énergétique que les autres.
Utilisation :
A utiliser pour sucrer fromages blancs et crèmes ou en préparation dans des pâtisseries.
Découvrez des recettes utilisant le sirop d'agave dans le livre de Valérie Cupillard, "Manger moins de sucre"."
Site de MonMarchand

- Sirop de batterie (de canne) : acheté dans un supermarché Antillais à St Denis chez ma fille aînée... c'est presque noir, épais, fort...spécial quoi...mais j'aime...

Manquent à cette panoplie : le miel mais je n'en parlerais pas mieux que mon amie Raffa, le sirop d'érable, j'adore mais parait qu'il y a un blog qui va bientôt en parler, et la mélasse...ça c'est très spécial...j'aime pas trop trop...

miel1sirop_erablemelasse

 

http://www.epicurieux.com/prod/sirop-erable-agriculture-biologique-canada-grade-a.htm
http://www.telecom.at/vollkraft/Produktgruppen/Melasse.htm
http://www.houra.fr/redirect/?o=pkelmoteur&t=fiche_article&id_article=1145637&rayon=1228331

hhEn voilà des tas de choses sucrées à utiliser dans la cuisine ou nature dans les yaourts, le thé...
J'ai banni les édulcorants de synthèse, quitte à vouloir faire attention, je préfère ne pas sucrer du tout qu'utiliser de l'aspartame ou de la saccharine...beurk beurk beurk...
J'ai aussi acheté de la Stevia, mais franchement je préfère maîtriser ma consommation qu'utiliser des succédanés, et en plus la Stevia, visuellement c'est pas très ragoûtant je trouve, cette poudre verdâtre... Je vais tenter de la recycler pour adoucir ma prochaine poudre dentifrice maison...

Je vous serais reconnaissante de mettre un lien vers ce blog plutôt que de recopier ma prose, mes formules ou mes photos... qui étant des "oeuvres originales" sont protégés par le droit d'auteur.
Voir : Tout savoir sur Droit et Internet par Sébastien Canevet

Posté par Blue à 00:01 - Au fil de l'eau... - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires

    Sucre Valdivia

    Bonjour,
    Moi j'achète mon sucre valdivia sur un site qui s'appelle moulindaval. Ils sont moins chers et livrent rapidement.

    http://www.moulindaval.com

    Posté par sigour, 12 décembre 2008 à 12:02
  • Bonjour. Tu as écrit "le sirop d'érable, j'adore mais parait qu'il y a un blog qui va bientôt en parler" : peut-on savoir lequel ? où ? Merci )

    Posté par Bergamote, 16 avril 2006 à 23:59
  • Désolée...de l'eau a passé sous les ponts...je me souviens que quelqu'un avait parlé de faire un article de blog sur ce sujet et je ne voulais pas lui couper l'herbe sous le pied...mais a t il même été fait...de qui s'agissait t il...Ma mémoire me fait défaut...

    Posté par Bluetansy, 17 avril 2006 à 00:52
  • sucre qui durcit

    "Récupérer du sucre brun durci
    Pour récupérer du sucre brun ou brut dur comme du rock, mettre le sucre dans un sac platic avec un citron intact. Et le sucre va redevenir mou sans avoir le goût du citron."
    J'ai trouvé ça sur "webjardinier" en cherchant un désherbant naturel si celà peut te servir mais je n'ai pas essayé. Si tu veux bien, tu nous diras si celà marche ?

    Posté par caillousse, 20 avril 2006 à 10:50
  • muscovado

    a ma connaissance, le sucre brun des Philippines s'appelle muscovado.

    bises .

    Posté par venezia, 11 juillet 2005 à 13:10
  • je découvre plein de choses. ca donne envie de tester tout ça en tout cas

    Posté par Bouquetdebamboo, 11 juillet 2005 à 13:47
  • Je sors de table, mais ça me donne déjà envie de tester les clafoutis aux abricots vus à la télé ce midi, avec un de tes sucres... Vivement le goûter!

    Posté par Aerisgal, 11 juillet 2005 à 14:17
  • Chapeau bas ! yen a du choix chez toi ! ça m'a fait bien rire "le sucre des invités", je suis obligée de faire pareil...
    Ton sucre des Philippines et ton sucre de palme m'ont bien fait envie... je ne les connaissais pas ! Je vais ouvrir l'oeil et le bon ! et merci pour le lien.. bises

    Posté par Iza, 11 juillet 2005 à 15:17
  • Venezia...j'ai recopié sur le paquet...je ne suis hélas jamais allée là bas... mais si tu as des précisions, ce sera avec grand plaisir...

    Posté par Bluetansy, 11 juillet 2005 à 15:54
  • Rapadura

    Et le Rapadura ? C'est du sucre de canne intégral / complet aussi. Est ce l'équivalent de ceux que tu as donné ou encore un autre ?

    Lia

    Posté par Liaambrosia, 11 juillet 2005 à 20:08
  • J'aime PAS le rapadura (mais j'adore les rhododendrons... )...

    Je sais pas si je suis tombée sur un mauvais paquet...mais beurk beurk beurk, il y avait un goût de terre et de la poussière au fond de ma tasse à thé...

    Voilà ce qu'en dit Rapunzel qui le commercialise :

    "Fabrication du Rapadura® La particularité du Rapadura® est qu'il n'est soumis à aucun raffinage, ni chimique ni mécanique, contrairement aux sucres classiques.
    La canne à sucre est récoltée à la main à l'aide d'une machette. Les cannes à sucre, qui peuvent atteindre deux mètres et demi de long, sont ensuite nettoyées et coupées en morceaux. Le jus en est extrait par plusieurs opérations de pressage successives, pour être ensuite réduit en sirop dans une installation à vapeur à cuves ouvertes. Le sirop est séché puis moulu. Pour obtenir la fine structure grumeleuse si
    particulière du Rapadura®, celui-ci est tamisé.
    Riche en minéraux
    Le sucre de canne complet Rapadura® a un léger goût caramélisé bien agréable au palais et se distingue par sa haute teneur en minéraux, supérieure à 1,5 %."

    Un vendeur de magasin bio m'a dit que les sucres que j'aime étaient recuits (pas raffinés, juste recuits) et pas le Rapadura...je n'ai aucune idée de si c'est la bonne explication ou pas...mais pour être minéral, ça oui mon paquet il était minéral...entre terre et poussière...mais pas trace de caramel...alors vala...Rapadura j'achète plus...Echaudée moi...

    Biz

    Posté par Bluetansy, 11 juillet 2005 à 20:35
  • muscovado

    c'est extrait du Manila Times, (janv 2005) mais si tu tapes muscovado, tu auras des kilomètres de références. Excuse-moi, j'ai un peu la flemme de traduire ce soir, donc tu auras le texte en anglais.
    (j'avais justement découvert avec délices ce sucre à Manille… et en avait meme rapporté un kilo , du bio, à Paris)

    ASENSO PINOY
    By Francis L. Cardona
    Muscovado sweetens business landscape

    The business landscape is changing rapidly amidst new domestic and international trends.  Some traditional industries have become passé with the onslaught of modern technology and the offshoot  of trade liberalization whereby imported products compete toe-to-toe with our own local products. On the other hand, some obsolete products have re-emerged and have manifested strong potential to compete in the international market.

    Muscovado, the refined brown sugar, was one of the most prominent export commodities of the Philippines in the 1800s. However, by the early 1900s, the muscovado industry slowly faded away with the coming of the Americans. It was replaced by the ultra-refined white sugar using modern sugar milling facilities. The art of making muscovado sugar was relegated to the backyard. The industry nevertheless survived and provided farmers meager but steady income in the areas of Bukidnon, Davao del Sur, North Cotabato and Sultan Kudarat in Mindanao;  Antique, Iloilo and Negros Occidental in the Visayas; Batangas,  Pangasinan and Tarlac in Luzon.

    When I was a kid, I used to work part-time arranging this sugar cane product called “Tinaklob” in my neighbor’s warehouse in Paniqui, Tarlac. Tinaklob is not as refined as muscovado, but it is used to sweeten rice cakes and other native delicacies such as Kinalteng Kamote and the like. Almost every baranúgay in Tarlac used to have one mechanized sugar juice extractor operated with the use of a carabao. There is, of course, a place to cook the sugar juice and make it into muscovado or tinaklob, which is called “KABYAWAN.”

    Muscovado is  produced by boiling the sugar cane juice until the liquid evaporates and the  residue is dried to make the dark brown muscovado.  Since  muscovado has less sucrose content, it will take more muscovado sugar to sweeten a cup of coffee. White refined sugar is “sweeter” than the muscovado and costs less, but it is manufactured using more chemicals to whiten and refine it. Hence, more people are now choosing the less refined or brown  sugar.  More people are patroniziing organic and healthier food sources. Thus, this trend is likely to bring back the old glory of the muscovado.
    ------------------------------------------------------------------------

    The organic and health products market is foreseen to increase to $100 billion by 2008. This early, Japan has shown interest in importing muscovado sugar from the Philippines. In the light of the uncompetitive refined sugar sector, the Philippines should now promote an alternative sugar sector – the “unrefined, organic muscoúvado”—which has a great potential for growth capturing the foreign market. According to the Provincial Agriculturist of Antique, which is the country’s biggest producer of muscovado sugar, Japanese customers have expressed interest to buy this local product, but the province has limited muscovado volume. This should encourage other sugar producing regions to move into this direction. I have learned that the Municipality of Gerona in Tarlac is now planning to go into massive muscovado production, especially with the current crisis besetting  the Central Azucarera de Tarlac at the Hacienda Luisita.  Gerona Mayor Harmes Sembrano has started to organize the farmers in his town into cooperatives that would procure the equipment and manage the proposed muscovado production centers.
    ------------------------------------------------------------------------

    For more business issues and personal development tips listen to ASENSO PINOY every Saturday, 9:00 –10:00 a.m. over PBS-DZSR 918 AM “Sports Radio” Manila, simulcast via Dream satellite on all PHILRADIO stations and affiliates nationwide: DWPR Dagupan, DZTC Tarlac, DZYM Mindoro, DZLT Lucena, DWRL Legaspi, DYRM Dumaguete, DYRL Bacolod, DYRB Cebu, DXJM Butuan, DXGS Gen Santos, DXOC Ozamis, DXCO Cagayan de Oro and DXOW Davao and DWDY Isabela. For your comments, questions and suggestions,  send your messages at ASENSO 2299. Just type ASENSO (space) MESSAGE (space) NAME and ADDRESS , and send to 2299, only P 2.50 per sms/text. Please REGISTER to ASENSO 2299 so you can join and win in our radio promos. You may also email us at asensopinoy2005@yahoo.com
    ------------------------------------------------------------------------

    FRANCIS L. CARDONA is the Executive Vice President and Chief Operating Officer of PHILRADIO, a broadcasting network operating 16 stations nationwide. He is also the Producer and Host of ASENSO PINOY radio program.

    Bises (sucrées bien sûr… )
       

    Posté par venezia, 11 juillet 2005 à 21:54
  • J'avoue... j'ai pas tout lu... de toutes façons, une chose est sûre c'est mon préféré... et je ne m'explique pas cette transformation étrange du mot par euh... Max Havelaar ? Solidar'monde ? Artisans du monde ?... Mystère, mystère...et boule de sucre...
    Bises

    Posté par Bluetansy, 11 juillet 2005 à 23:50

Poster un commentaire