Label Blue

Un mix de journal perso, et d'articles sur les thèmes qui m'interpellent : santé et beauté naturelles, écologie, précocité, et tout ce me qui passera par la tête.

06 juillet 2005

Hydrolats, Propriétés, de lavande à mélisse (6)

lavande1LAVANDE FINE (Lavandula angustifolia) : « L’hydrolat à tout faire ! »

 

Toutes peaux : convient aux peaux normales, grasses et acnéiques, adoucissante, pour les peaux fragiles, enflammées ou irritées, sèches ou matûres. Purifiante, elle tonifie l'épiderme et permet la cicatrisation. Accélère le renouvellement cellulaire de la peau.S'utilise en après-rasage. Raffraîchissant pour l’été.

 

Bon ingrédient pour les masques visage à l’argile pour tous les types de peaux, comme pour les crèmes ou les lotions.
En dernier rinçage sur les cheveux éloigne les poux. Fortifiant des cheveux, lutte contre les pellicules.

 

Recommandé pour les soins des bébés et enfants : pour les fesses de bébé, en addition dans le bain, en diffusion dans leur chambre.

 

Cicatrisant. Antiseptique. Soulage les piqûres d'insectes et les petites blessures.
Calme les rougeurs, brûlures, irritations, coups de soleil.

 

Aromate pour desserts.

 

Sur le plan émotionnel, l’hydrolat de lavande est relaxant et revitalisant, il aide à chasser le stress et la fatigue mentale. Il s’adapte aux besoins de votre corps et de votre psychisme, en calmant ou en énergisant selon ce qui est nécessaire. Jeanne Rose le recommande pour les effets du décalage horaire.

Attention : Ne vous attendez pas à ce que votre hydrolat sente comme l’huile essentielle ! Shirley Price suggère d’ajouter une petite quantité d’hydrolat de géranium ou de menthe poivrée pour améliorer l’odeur.

 

LAVANDE ASPIC (Lavendula latifolia) : Plus raffraîchissant. Antibactérien, plus puissant sur ce plan que la lavande fine. A préférer pour les peaux grasses et acnéiques. A tester en mélange avec de l’hydrolat d’hamamélis (même la version alcoolisée) comme après-rasage pour les peaux à problèmes.

 

A essayer en cas de psoriasis ou eczéma en compresse comme en ingrédient de crème ou lotion.

 

Son odeur est légèrement camphrée, légèrement herbacée, plus agréable que l’hydrolat de lavande vraie.

 

Par contre... pour s’en procurer, je pense que l’hydrolat vendu par Norfolk essential oils est bien de la lavande anglaise, donc aspic, puisqu’il provient de culture anglaise…sinon, dur dur.

 

melilotMELILOT (Mélilotus officinalis) : Peaux sèches et sensibles. Adoucissant et apaisant, anti-inflammatoire cutané. Antiseptique cutané.Agit sur la circulation capillaire, réduit les varices. 

 

melisse_gMELISSE (Melissa officinalis) : Convient à tous types de peaux. Adoucissante, elle apaise les peaux sensibles. C’est aussi un bon tonique astringent des peaux grasses. A tester pour les peaux acnéiques.

 

A utiliser en lotion tonique. Egalement dans votre bain, ou en pulvérisation faciale comme relaxant.

 

Jeanne Rose écrit que l’hydrolat de mélisse a des vertus dans les soins de la peau en tant qu’antifongique, anti-infectieux et contre l’herpès.

Cet hydrolat est recommandé en période de crise émotionnelle. Une pulvérisation sur le visage ou le corps peut apporter le calme, diminuer les peurs et chasser l’insomnie. C’est un bon énergisant et antidépresseur aussi bien que relaxant.


Sources :

Images :
Lavande : http://www.carto.net/verdon/divers/lavande/lavande.htm
Mélilot : http://www.probertencyclopaedia.com/B6AB.HTM
Mélisse : http://petri-apotheke-olching.de/themen/pflanzen/melisse.htm


Sites :
Le site de Suzanne Cathy
Amabilia
Aromaweb
A world of aromatherapy

Postive Health
Naturesgift

Je vous serais reconnaissante de mettre un lien vers ce blog plutôt que de recopier ma prose, mes formules ou mes photos... qui étant des "oeuvres originales" sont protégés par le droit d'auteur.
Voir : Tout savoir sur Droit et Internet par Sébastien Canevet



Posté par Blue à 20:44 - Soins naturels - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

    info

    Bonjour,

    Votre blog m'interesse car je cherche toute info concernant la lavande nottament si vous pourriez me conseiller sur le nom d'un bouquin qui parle des modes de cultive et de sechage.

    Peut être autour de vous vous connaisez de gens qui font ce métier, je serais tres reconnaisante si vous pourriez me donner ces infos.

    Je vous remercie, et felicitations pour votre blog.
    Carla

    Posté par carla, 12 décembre 2005 à 00:06
  • a recommander

    bonjour,
    moi je suis très satisfait des produits à bases de lavande d'un site producteur: www.espace-provence-nature.com .

    a recommander...

    Posté par julien, 08 août 2006 à 22:19
  • C'est vrai que l'hydrolat de lavande ne sent pas génial...
    Et alors celui au mélilot, c'est une horreur! lol
    Mais bon, va bien falloir que je les utilise quand même. Ensuite, promis, je ne rachèterai que celui qui convient à ma peau et... à mon nez, celui à la Fleur d'oranger.
    Bref, tout ça pour dire que c'est un très bon article Blue

    Posté par Lalyrose, 06 juillet 2005 à 22:32
  • Ca va venir la fleur d'oranger... c'est à N pour néroli... après la menthe... lololol

    Bises

    Posté par Bluetansy, 06 juillet 2005 à 23:52
  • lavande

    moi j'aime bien l'odeur de l'hydrolat de lavande et maintenant que je sais toutes les bonnes choses qu'elle nous offre je l'aime encore plus
    par contre je regrette mon achat d'hydrolat chez lesplantes.com !!! elles puent !!!

    Posté par Bouquetdebamboo, 07 juillet 2005 à 10:23
  • Justement, j'attendais ton article sur l'hydrolat de lavande parce que je me posais une question sur. l'odeur. La première fois que j'en ai acheté, j'ai adoré l'odeur : c'était de la marque Florame. Le coup d'après, il n'y avait que de la marque Sanoflore. Et là, l'odeur, bof, bof. Je me suis même demandée si je ne m'étais pas fait avoir. Mais comme Sanoflore est une référence ...
    T'as une explication pour Florame ? Est-ce que c'est possible que ce n'était qu'une infusion de lavande et non un hydrolat ?

    Posté par meriam, 07 juillet 2005 à 13:45
  • Je prendrais les choses à l'envers...

    Je suis intimement persuadée que notre nez sait ce dont notre corps à besoin...et que la même odeur peut être perçue comme agréable ou désagréable en fonction du besoin qu'on en a...

    Je l'ai vécu avec certaines HE dans ces périodes de grands changements dans ma vie...

    En résumé, ce n'est peut être pas l'hydrolat qui était défférent...mais toi...

    Ensuite, il ne faut pas non plus oublier que les hydrolats ont une durée de vie limitée (plus courte que les HE), d'ailleurs cela me fait penser que je pourrais rajouter les durées de vie indicatives données par Suzanne Cathy...de plus, si ils sont mal conservés, soumis à des températures extrêmes ou à de grosses variations de température, qui plus est, si ils sont ouverts pour être respirés par un client...et bien pas glop du tout... c'est peut être ce qui t'est arrivé.

    Personnellement, je n'utilise jamais un produit que mon nez rejette... parfois j'utilise un produit dont le trouve l'odeur spéciale ou étrange, mais jamais mauvaise...

    A priori Florame est plutôt une marque sérieuse...
    Tu n'as pas pu avoir une infusion de lavande, cela ne se conserverait pas...
    Au pire on peut avoir un hydrolat de mauvaise qualité (soutirage trop important, distillation mal menée), pas une infusion vendue pour un hydrolat.

    Biz

    Posté par Bluetansy, 07 juillet 2005 à 20:01
  • "Personnellement, je n'utilise jamais un produit que mon nez rejette..."
    Moi itou. Et j'ai la prétention de croire que mon instinct ne m'a jamais trahie. Qu'on parle de nourriture, de cosmétiques ou de relations humaines, quand je ne sens pas quelque chose, je sais qu'il ne faut pas aller plus loin.

    Posté par Liliouchka, 08 juillet 2005 à 10:55
  • "Je ne le sens pas"... quand je dis ça, en général mes proches savent qu'il va fallor changer de projets...

    Posté par Bluetansy, 08 juillet 2005 à 17:09
  • Et le lys?
    Il paraît que l'hydrolat (ou l'HE?) marche bien sur les peaux matures et les tâches brunes?
    Aurais-tu des infos?
    Bises

    Posté par Aerisgal, 11 juillet 2005 à 15:39
  • Ni hydrolat, ni huile essentielle mais macérat huileux...
    On en trouvre dans la gamme des huiles Melvita sous la dénomination huile de lys...

    J'en ai en stock car je veux toujours me faire une crème préventive pour les mains car on a des tâches sur les mains assez jeune dans la famille... et j'oublie et je mets autre chose... lol

    Mais un jour...

    J'ai aussi vu des préparations à base de bulbe de lys bouilli dans du lait...mais bon faut avoir un bulbe de lys à sacrifier...

    Biz

    Posté par Bluetansy, 11 juillet 2005 à 15:58
  • Avec du retard (cause vacances + oubli), merci pour ta longue réponse.
    Je suis d'accord avec "je ne le sens pas ...", je fonctionne aussi beaucoup au feeling, mais j'essaie de ne pas être intransigeante. Ce qui doit te donner raison quand tu dis "En résumé, ce n'est peut être pas l'hydrolat qui était défférent...mais toi..." Tu as sans doute raison : l'hydrolat de Sanoflore dont l'odeur m'a surpris, je l'aime bien maintenant,et je ne sens plus ce petit truc qui me titillait le nez

    Posté par meriam, 19 juillet 2005 à 13:49

Poster un commentaire